Allianz recrute en Bourgogne, Rhône-Alpes, Auvergne et Franche-Comté

Dans les régions Bourgogne, Rhône-Alpes, Auvergne et Franche-Comté Allianz recrute sur deux métiers différents : le conseil en gestion de patrimoine et le conseil en prévoyance sociale. Philippe Béhuré, Responsable du Recrutement sur ces régions nous en dit plus sur les opportunités de carrière.

Combien de personnes travaillent pour Allianz dans la région et combien d'embauches sont prévues en 2013 ?
Sur la zone Bourgogne, Franche-Comté, Ain, Isère, Drôme et Ardèche, 270 personnes travaillent pour Allianz Finance Conseil et une cinquantaine sur l'activité Protection sociale. En 2013 sur ces régions nous comptons recruter environ 10 conseillers en gestion de patrimoine sur la Franche-Comté, 7 sur la Bourgogne, 18 en Drôme-Ardèche et 18 également sur les départements de l'Isère et de l'Ain. Soit 53 postes à pourvoir au total. Et en plus nous prévoyons une dizaine d'embauches par département sur des postes de commerciaux protection sociale.

Pour les postes de conseil en gestion de patrimoine, est-ce que vous avez des besoins plus importants sur certaines zones ?
Oui, certaines régions ont plus de potentiel en termes de clientèle. C'est le cas de l'Isère, de l'Ain, la Drôme et l'Ardèche par exemple. Nous avons des objectifs ambitieux au niveau des embauches mais nous souhaitons aussi pouvoir accueillir les nouveaux embauchés dans les meilleures conditions possibles.

Sur ce genre de métiers l'intégration et l'accompagnement pendant les premiers mois d'activité sont très importants ?
Nous travaillons énormément sur l'intégration des conseillers en gestion de patrimoine. Ils suivent tout d'abord un cursus de formation de 6 semaines dès leur embauche répartis sur 16 semaines. Ensuite, nous les accompagnons soit avec un tuteur expérimenté qui vient suivre le nouvel entrant sur le terrain, soit avec un responsable local. 

Pour réussir dans ce métier quelles sont les qualités indispensables ?
Ce qui est important c'est surtout la capacité de prospection, les connaissances commerciales en démarchage avec une première expérience concluante. Nos collaborateurs se déplacent en effet au domicile des clients, il faut vraiment avoir cette capacité à traiter avec une clientèle haut de gamme. 
Cette année, pour la première fois, nous allons aussi segmenter notre recrutement en fonction des 3 grades du métier de conseil en gestion de patrimoine : conseiller financier, conseiller spécialiste en patrimoine et conseiller en gestion de patrimoine. Ces 3 niveaux correspondent à trois niveaux d'expérience. Notre plan de recrutement prévoit en 2013 des embauches sur ces 3 niveaux alors qu'auparavant nous n'embauchions que des " débutants ". 

Vous recrutez également pour des postes de commercial en protection sociale, pouvez-vous nous en dire plus ?
Le coeur du métier est assez proche de celui de conseiller en gestion de patrimoine : il s'agit de faire du démarchage en clientèle. Mais le produit prévoyance sociale ainsi que la clientèle sont très différents. Pour cette activité de prévoyance nous nous adressons en effet à une clientèle de professionnels alors que pour la gestion de patrimoine nous conseillons des particuliers. Par conséquent nous cherchons des candidats qui ont déjà eu une approche de la clientèle composée d'entreprises. 

Sur ce métier vous avez des besoins plus importants dans certaines zones ?
En ce moment nous cherchons plus particulièrement des profils sur la Bourgogne. Sur cette région, nous tablons sur 5 embauches d'ici fin juin. Sur l'Isère et la Drôme nous cherchons également de nouveaux collaborateurs. Au total sur chaque département de la zone Centre-Est, cela va représenter une dizaine de recrutements cette année.

le 01/02/2013

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 500 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies