Allianz : 70 postes à pourvoir en régions Ile-de-France et Centre

En 2013, Allianz va renforcer ses effectifs dans les régions Ile-de-France et Centre avec plus de 70 embauches sur les métiers de conseillers commerciaux en gestion de patrimoine et en protection sociale. Interview avec Elisabeth Courtay, Responsable RH de l'Unité Distribution d'Allianz.

Combien de conseillers travaillent chez Allianz dans les régions Centre et Ile-de-France et quelles sont vos prévisions de recrutements pour 2013 ?

Sur l'Ile-de-France ainsi que sur les départements du Centre (45, 41, 36, 18, 37), Allianz emploie près de 400 conseillers commerciaux. Pour l'année 2013 nous prévoyons de recruter 30 conseillers en gestion de patrimoine sur la région Centre, et 30 personnes également sur la région Ile-de-France. Pour le métier de conseiller en protection sociale, une dizaine de postes sont à pourvoir tant sur la région parisienne que sur le Centre.

Est-ce que dans certains bassins d'emplois vous avez plus de besoins ?

Nous souhaitons gagner des parts de marché dans la région Centre, c'est pourquoi nous voulons y renforcer nos équipes à Tours, Orléans, Chartres ainsi que sur la grande couronne parisienne.

Est-ce qu'il y a une différence au niveau de la taille des secteurs entre les régions Ile-de-France et Centre ?

Oui sur l'Ile-de-France, les secteurs géographiques des conseillers sont moins étendus qu'en province. La clientèle allouée réside sur le secteur, afin de limiter les déplacements.

Quel est le point commun entre les métiers de conseiller en gestion de patrimoine et conseiller en protection sociale ?

Il faut être 100% à l'écoute du client. Nous partons toujours d'une analyse précise de la situation du client et de ses projets. Après cet état des lieux, les conseillers font des préconisations et vendent des produits associés.

Autre point commun : nos conseillers sont accompagnés par des experts du groupe. Les ingénieurs du pôle patrimonial en gestion privée par exemple apportent leur expertise financière pour proposer des produits complexes et adaptées aux besoins des clients.

L'objectif commun est aussi de prospecter pour développer la présence d'Allianz.

Quelle est la particularité des métiers de conseillers d'Allianz par rapport la concurrence ?

C'est un métier relationnel qui doit instaurer une relation de confiance dans la durée. Les conseillers ont pour mission de construire une relation commerciale sur le long terme. Contrairement à certains établissements financiers où les conseillers sont régulièrement mutés tous les 3-4 ans, la logique chez Allianz est toute autre : dès lors que vous avez construit une clientèle, vous la gardez et la développez sur le territoire où vous habitez. Il n'existe pas de mutation obligatoire chez Allianz.

Il est tout de même possible d'évoluer sans changer de région ?

Bien sûr. L'évolution peut se faire sur la voie managériale en prenant la responsabilité d'une équipe. Ou alors sur la voie de l'expertise, en suivant des formations pour développer de nouvelles compétences et proposer d'autres gammes de produits.

le 01/02/2013

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 400 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies