Alan Allman Associates recrute 300 consultants en 2015

Alan Allman Associates recrute 300 consultants en 2015

Spécialiste en conseil et en ingénierie sur des projets à forte valeur ajoutée, Alan Allman Associates est un véritable écosystème regroupant une quinzaine de sociétés indépendantes implantées en France et à l’international. Pour accompagner son développement, Alan Allman Associates envisage de recruter 300 nouveaux collaborateurs cette année. Le point avec Yann Scavennec, DRH d’Alan Allman Associates.

Pouvez-vous nous présenter Alan Allman Associates ?

Alan Allman Associates est un écosystème regroupant une quinzaine de sociétés, indépendantes dans leur fonctionnement opérationnel. Chaque société a ses particularités, c’est-à-dire une expertise sur un métier, un secteur ou sur une région. Notre organisation est plutôt décentralisée puisque nous couvrons plusieurs régions en France et nous sommes présents dans différents pays d’Europe et en Asie malgré seulement 5 ans d’existence.

Alan Allman Associates dans sa globalité intervient dans les domaines de l’ingénierie et du conseil, sur des projets confiés par nos clients dans l’industrie ou les services. 500 experts travaillent dans différents domaines d’activités et différents métiers : la Gestion du Risque, la Business Intelligence, la Finance, le Management de Process, la Conduite du Changement et des Organisations, l’Architecture et le Management des Infrastructures IT, la Supply Chain, les Achats, la Transition Numérique, le Marketing, les Services Aéronautiques…

Dans quel cadre les entreprises font-elles appel à vous ?

Nous intervenons sur des projets ayant trait à l’optimisation de processus, la validation de processus qualité, la mise en place de solutions techniques innovantes, l’organisation des sociétés et la conduite du changement, le pilotage de projets internationaux dans l’industrie et les services financiers… C’est pour cette raison que nous faisons appel à des profils expérimentés. Par exemple, nous intervenons à Saint-Pétersbourg sur la coordination de projets automobile.

Mais les profils expérimentés prêts à travailler sur des projets de grande envergure et à l’international sont difficiles à trouver.

Quels sont vos projets de recrutement pour 2015 ?

Nous avons pour objectif d’embaucher 300 personnes cette année en France, au Luxembourg, en Belgique, et à Singapour ; la plupart des recrutements concernant la France. La condition pour travailler comme consultants chez nous est d’être mobile, géographiquement comme « intellectuellement ».

Pour 2015, nous recherchons des chefs de projet dans les secteurs automobile, ferroviaire et aéronautique ; des qualiticiens pour l’industrie ; des développeurs et des chefs de projet IT dans l’industrie et la finance ; des spécialistes des risques financiers et industriels, des acheteurs, des spécialistes du management et des évolutions des infrastructures informatiques, des spécialistes de la business intelligence (informatique décisionnel).

Nous recherchons des personnes expérimentés (de 2 ans minimum à 25 ans d’expérience). Toutefois, les profils juniors ne sont pas exclus : les élèves sortant de grandes écoles ayant à leur actif un stage (année de césure par exemple) ou une expérience significative, en conduite de projet notamment.

Nos postes s’adressent à des personnes ayant un certain « bagage » technique et de belles personnalités : nous recherchons des communicants, bilingue français-anglais. Les personnes maîtrisant une ou plusieurs langues étrangères plus « atypiques peuvent aussi nous intéresser (néerlandais, chinois…). Nous souhaitons renforcer notre présence en Asie du Sud Est avec une plateforme de développement basée à Singapour.

Quelles sont les valeurs qu’Alan Allman Associates souhaite partager avec ses collaborateurs ?

L’excellence, le dépassement de soi, la curiosité d’esprit, l’ouverture aux autres, l’écoute, la créativité... Nous apprécions notamment les candidats qui ont participé à des activités extra-scolaires (associations, clubs, création d’entreprise…).

La transition numérique est un enjeu important pour beaucoup de nos clients, et le rôle de nos consultants est de les accompagner dans cette conduite du changement. Les échanges internationaux sont de plus en plus complexes : il faut donc une bonne connaissance des autres et de soi-même, savoir être force de proposition et autonome sur les projets confiés.

En résumé, de nombreux parcours professionnels sont possibles au sein de l’écosystème Alan Allman Associates.

alan-allman.com

le 07/04/2015 par Priscilla Gout

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 400 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies