Adecco : acteur majeur du recrutement dans l'aéronautique

Adecco : acteur majeur du recrutement dans l'aéronautique

Sur la seule année 2015, le secteur de l’aéronautique a recruté plus de 11 000 personnes en France, dont 42 % d’ingénieurs et cadres. Des perspectives de recrutement similaires sont prévues pour cette 2016. Mr Bruni, Group Account Manager d’Adecco, nous décrit les enjeux de ce secteur en pleine expansion.

Depuis 2010, l’aéronautique est un secteur d’activité en pleine croissance, notamment dans les domaines de la production et de la post production. Avec une croissance annuelle de ventes comprise entre 5 et 10%, l’enjeu pour ce secteur porté par le constructeur européen Airbus, est de tenir le carnet de commandes. Les grands constructeurs et équipementiers augmentent leur cadence de fabrication, d’où l’important besoin de main-d’œuvre pour répondre à la demande mondiale. 11 000 recrutements sont prévus en 2016. Le Groupe Adecco, qui a investi dans 6 secteurs majeurs et particulièrement dans le secteur de l’aéronautique, a ainsi mis en place un GAM Aéronautique (Group Account Manager) qui a pour objectif de mettre en avant toutes les offres du groupe dans cette spécialisation.

Trois régions françaises concentrent le principal de l’activité : les Pays de la Loire, avec l’axe Nantes/Saint-Nazaire, le bassin Midi Pyrénées avec Toulouse, et dans une moindre mesures le site de Meaultes dans la région d’Amiens.

Cols bleus et cols blancs : tous les métiers recrutent

Si les « cols bleus » comme les « cols blancs » sont concernés par cette vague d’embauches, les besoins en recrutement ne concernent pas tous les segments de l’activité aéronautique à égale mesure. Alors que le début des années 2010 a vu l’essor des bureaux d’études et des ingénieurs en conception/recherche, ceux-ci sont aujourd’hui moins recherchés. Les besoins s’orientent désormais sur des profils en lien avec la production d’un avion et l’industrialisation du produit : métiers liés aux méthodes, à la fabrication, à l’assemblage, mais également les métiers liés aux essais et à la certification. On parle ainsi de maîtrise des chaînes logistiques (supply chain), d’automatisation des chaînes de fabrication et de raccourcissement des délais de production dans une maîtrise parfaite de la qualité.

Particulièrement en tension, les métiers du manufacturing sont les principaux pourvoyeurs d’emploi et s’adressent notamment aux contrôleurs qualité, aux ouvriers formés sur les méthodes et process, ainsi qu’aux ajusteurs.

Plus de 500 postes par jour et des formations aux métiers de l’aéronautique

Si le secteur de l’aéronautique reste méconnu, il faut savoir que la transversalité des compétences est possible. Ainsi, les profils issus d’autres secteurs, mais présentant des proximités technologiques et/ou des besoins en compétences similaires, sont les bienvenus. C’est le cas notamment des salariés de l’automobile, du ferroviaire ou du naval, qui sont formés aux métiers de la mécanique, des méthodes, ou du contrôle qualité.

Mais Adecco ne ferme pas la porte aux autres profils. « Tout candidat s’intéressant au monde de l’aéronautique et présentant un état d’esprit positif et de la volonté, a ses chances » assure M. Bruni, avant d’ajouter : « Le groupe Adecco a pour vocation aujourd’hui d’accompagner ses candidats sur toute la chaîne de production, du col bleu, jusqu’au col blanc ». C’est pourquoi, le leader de l’emploi intérim mais aussi CDD et CDI, propose régulièrement différentes formations, sur du court et du long terme, à travers sa filiale Adecco Training. Une école de l’alternance a également vu le jour.

En amont, plusieurs dispositifs ont aussi été mis en place pour favoriser les solutions d’emploi. Parmi eux, le CDI TT (ou CDI intérimaire) permet désormais aux salariés de bénéficier d’un contrat à durée indéterminée alternant des périodes de missions dans les entreprises utilisatrices et des périodes sans exécution de mission que l’on appelle « intermissions ». « Les opportunités d’emploi et la demande en main-d’œuvre est telle qu’Adecco s’est mobilisé pour développer tout un programme de recrutement afin de staffer les grands acteurs de l’aéronautique » explique Group Account Manager.

Les cadres et ingénieurs très prisés

Pour les cols blancs, les perspectives de carrières proposées par Adecco sont également nombreuses. En effet, le Groupe Adecco France n’est pas uniquement une référence dans le travail temporaire. « Avec notre société de services Euro Engineering, spécialisée en ingénierie et en particulier sur l’aéronautique, nous offrons de réelles perspectives de carrières sur toute la gamme juridique et contractuelle qui existe aujourd’hui, pour travailler dans ce secteur ».

Aujourd’hui, grâce à son portefeuille important de clients de référence qui lui font confiance (constructeurs, sous-traitants, équipementiers …), ce ne sont pas moins de 500 postes qu’Adecco ouvre au quotidien, et entre 30 et 50 pour sa filière Euro Engineering, couvrant l’ensemble de la gamme de métiers de l’aéronautique.

En complément

Cet article a été rédigé dans le cadre d'un partenariat avec Adecco.

le 20/09/2016 par Rozenn Perrichot

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Les dernières offres d'emploi

Directeur d'Agence H/F

Adecco recrutement Adecco

Adecco

Orléans - 45

CDI

20/04/2017

Responsable de Site H/F

Adecco recrutement Adecco

Adecco

Bourges - 18

CDI

18/04/2017

Directeur de Site H/F

Adecco recrutement Adecco

Adecco

Orléans - 45

CDI

14/04/2017

Responsable de Site H/F

Adecco recrutement Adecco

Adecco

Sens - 89

CDI

14/04/2017

Attaché Commercial H/F

Adecco recrutement Adecco

Adecco

Auxerre - 89

CDI

14/04/2017

Découvrir la page Adecco

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 400 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies