A quoi ressemblera le marché du travail en 2015 ?

A quoi ressemblera le marché du travail en 2015 ?

A l'horizon 2015, une crise du recrutement risque d'empêcher les entreprises de trouver les bons profils. Une tendance parmi d'autres décryptée dans l'ouvrage de Fabrice Lacombe, président pour la France de Michael Page International et de Lucie Robequain journaliste aux Echos.

Le livre "Les emplois de demain" cherche à répondre aux interrogations sur l'avenir du marché du travail en dressant dans une première partie l'état des lieux du marché de l'emploi en France. La génération du baby-boom qui part à la retraite, l'emploi des femmes qui ne cesse de croître, le boom des services à la personne et le recul de l'emploi industriel... Toutes ces tendances lourdes ont déjà modifié l'équilibre du marché de l'emploi dans le pays. Un marché marqué également par de profondes inégalités illustrées dans cet ouvrage par des exemples précis : manque d'orientation, précarité, discriminations à l'embauche, sous-emploi des jeunes... Autant de facteurs qui ne facilitent pas l'accès à l'emploi.

> Former et informer
De quoi s'interroger et aller voir ailleurs. Dans une deuxième partie les auteurs détaillent justement les différentes initiatives prises dans les pays étrangers comme la flexi-sécurité au Danemark, le travail à domicile aux Pays-Bas ou le rapprochement école-entreprise en Allemagne. Autant d'innovations dont la France pourrait bien s'inspirer.
Car en 2015 trouver les bonnes compétences constituera le principal défi stratégique pour les entreprises comme les auteurs l'expliquent dans une troisième partie consacrée à la prospective du marché du travail. Dans six ans à peine, le chômage devrait ainsi laisser place à une forte crise du recrutement. Une bonne nouvelle pour les candidats à condition que l'offre et la demande d'emploi parviennent à se rencontrer. "Si les branches professionnelles et le gouvernement n'améliorent pas la formation et l'information des salariés, la France pourrait cumuler un haut niveau de chômage et une crise du recrutement, les profils des demandeurs d'emploi ne correspondant pas obligatoirement aux besoins des entreprises" avertissent les auteurs.

> Des professions plus transversales
A l'avenir, le tertiaire concentrera l'essentiel des créations d'emploi et cinq familles de métiers trusteront près de 86% des postes : les services aux particuliers, les transports, la santé, les métiers administratifs et du commerce. Avec le développement des nouvelles technologies, les années qui viennent verront aussi l'émergence de nouveaux métiers. La transversalité des professions déjà à l'oeuvre dans les métiers du web devrait ainsi s'étendre à de multiples secteurs. Le livre se termine par un chapitre prospectif sur les métiers du recrutement plutôt optimiste. Pour attirer les meilleurs talents, les entreprises vont se livrer une véritable "guerre des valeurs" en faisant la promotion de l'égalité des chances, du développement durable, de la mobilité interne et de l'environnement... Vivement 2015 !

> "Les emplois de demain, prospective du marché de l'emploi et des métiers du recrutement à l'horizon 2015", de Fabrice Lacombe et Lucie Robequain. Editions Cherche Midi, 19 euros.

le 19/12/2008

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 400 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies