A quoi ressemblent les commerciaux en 2015 ?

A quoi ressemblent les commerciaux en 2015 ?

Dans quelles fonctions gagnent-ils le plus ? Quelles sont les qualités pour faire carrière. Le cabinet de recrutement Uptoo a publié sa 5ème étude sur les tendances des profils commerciaux.

Formation, expérience, secteur d’activité, localisation… Le cabinet de recrutement Uptoo, dédié aux métiers de commerciaux, a publié sa 5ème étude sur les salaires dans la profession. Résultat, en 2014, la rémunération moyenne des commerciaux a reculé de 4% par rapport à 2013. Le salaire moyen s’élève à 49,5KE, celui d’un commercial débutant à 35,3KE et jusqu’à 61,2KE pour un commercial confirmé. A comparer avec le salaire moyen d’un cadre : 54,8KE ou encore d’un salarié moyen français, 29,6KE.

Le salaire des commerciaux se répartit à 75% en fixe et à 25% en variable. Et face aux difficultés de plus en plus en fréquentes d’atteindre leurs objectifs, les commerciaux négocient bien évidemment la part de leur fixe pour faire face aux conditions du marché.

Quelles fonctions rapportent le plus ?

Parmi les commerciaux, les commerciaux grands comptes gagnent en moyenne 65,5KE, loin devant les commerciaux sédentaires et les conseillers de vente en BtoC (respectivement 37,5 et 38,3KE). Les chefs des ventes et les ingénieurs commerciaux/d’affaires perçoivent une rémunération moyenne de 58,5 et 52,7KE.

Junior et senior, même combat. Selon Uptoo, « les écarts sont assez peu marqués entre juniors et confirmés : seulement 73% d’écart entre le début et la fin de carrière ». C’est un peu moins vrai pour les ingénieurs commerciaux/d’affaires et les business developers export dont les écarts durant une carrière sont de 162 et 232%. Toutes professions confondues, la « progression des rémunérations est forte dans les premières années d’expérience (+50% sur les 10 premières années d’expérience), mais s’atténue nettement avec la séniorité », note le cabinet.

Comment progresser dans sa carrière ?

Pour espérer évoluer et bien gagner sa vie, les commerciaux doivent miser les langues. Un commercial bilingue anglais gagne en moyenne 27,5% de plus que la moyenne, contre seulement 9% supplémentaires pour ceux déclarant un anglais professionnel approximatif. La langue espagnole ne permet que de gagner 2%  en plus contre 20% pour l’allemand.

Les salaires des commerciaux parlant une langue orientale ne sont pas connus mais comme le rappelle Uptoo, seulement 0,4% des commerciaux parlent chinois ou japonais…

En complément

Retrouvez toutes nos offres d'emploi liées à la fonction commerciale  

le 16/07/2015

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 400 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies