6èmes Trophées du DIF : huit entreprises récompensées

6èmes Trophées du DIF : huit entreprises récompensées

Les plus belles actions de formation menées par les entreprises françaises viennent d'être une nouvelle fois récompensées à l'occasion des Trophées du DIF organisés par Demos. Huit entreprises, petites et grandes ont été récompensées.

Les Trophées du DIF ont pour objectif de valoriser et de récompenser les entreprises et organismes publics qui s'investissent dans le développement des compétences de leurs collaborateurs par la mise en place du DIF. A l'occasion de la 6ème édition des Trophées du DIF jeudi 29 mars 2012, 8 entreprises ont été récompensées. 

Les critères de sélection
Pour retenir l'attention du jury des Trophées du DIF, la politique de formation de l'entreprise ou de l'organisme public doit s'inscrire dans une démarche durable. Sont passés au crible le nombre de demandes de DIF rapporté au nombre de collaborateurs à l'effectif, nombre de DIF refusés et motifs, nature des formations DIF réalisées, etc. Mais également les démarches de dialogue social, l'implication du management et des collaborateurs, le financement du DIF, la qualité de l'offre DIF...

Les entreprises exemplaires
Parmi les lauréats on compte dans la catégorie "Grandes Entreprises" Partenord Habitat (à Lille, Prix Or Grandes Entreprises), Groupama Loire Bretagne (à Rennes, Prix Argent), EFS Nord de France (entreprise transfusion sanguine à Lille, Prix Bronze), et Robert BOSCH France SAS (secteur auto à Rodez Prix Coup de Coeur). Dans la catégorie PME/PMI figurent le prestataire de services DSI (à Blagnac, Prix Or), Rijk Zwaan France (semences à Aramon dans le Gard, Prix Argent), PRGX France (audit/conseil à Levallois Perret, Prix Bronze) et l'association Thierry Albouy (secteur médico-social à Béziers, Prix Spécial).

Pour ces entreprises, Demos note un taux de DIF souvent important (jusqu'à 20% de salariés et même 48% pour DSI) participant au développement des compétences et de l'employabilité des collaborateurs. Les Trophées visent ainsi à mutualiser et diffuser les bonnes pratiques auprès d'un maximum d'entreprises. En effet, 61% des entreprises du privé et 83% de celles du public n'ont pas mis en place de catalogue de formations accessibles via le DIF.

le 06/04/2012

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 500 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies