5 anecdotes étonnantes sur l’histoire du travail

5 anecdotes étonnantes sur l’histoire du travail

Nous cherchons du travail, nous allons "au bureau", nous profitons de certains avantages... Mais quelle est l'histoire de tout cela ? Qui a inventé le CV ? Le travail ? L'open space ? Qui a donné le droit aux femmes de travailler ? Et les congés payés, d'où viennent-ils ? Des questions intéressantes auxquelles RegionsJob vous apporte ses réponses...

1. D’où vient le mot "travail" ?

Le mot "travail" vient du mot latin "tripalium" qui désigne un instrument servant à attacher les animaux pour les soigner ou les ferrer et également utilisé comme instrument de torture pour punir les esclaves dans l’Antiquité. D’après le dictionnaire historique de la langue française d’Alain Rey, c’est au 17e siècle que le mot "travail" est apparu comme signifie une source de revenus, puis devenu une activité productive.

2. De quand date le premier CV ?

Le premier curriculum vitae daterait de 1482. On attribue son invention à Léonard de Vinci (via Slate), qui, jeune artificier de trente ans à l’époque, écrivit au Duc de Milan pour lui proposer ses services. Il lui envoya une lettre et la liste de ses compétences, (inventer des machines de guerre, réaliser des sculptures, peintures, dessins...).

> L’histoire du CV de 1482 à nos jours

3. Depuis quand les femmes peuvent-elles travailler ?

A vrai dire, depuis toujours. Les femmes ont en effet toujours travaillé mais pendant longtemps sans aucune rémunération contrairement aux hommes. Pendant les deux guerres, elles ont remplacé les hommes partis au front et investi les usines, mais elles étaient rémunérées deux fois moins qu’un homme.

C’est grâce à la loi du 13 juillet 1965 sur les régimes matrimoniaux – il y a 50 ans seulement – que les femmes mariées eurent officiellement le droit de travailler sans l’autorisation de leur mari et d’ouvrir un compte bancaire à leur nom pour toucher leur salaire. Même si le salariat s’était déjà développé depuis un certain temps chez les femmes, cette loi marque un tournant puisqu’elle reconnaît officiellement aux femmes le droit de disposer de leur corps et de leur argent. Elle autorise également les épouses à gérer leurs biens librement.

4. Qui a inventé l’open space ?

Le concept de "bureaux paysagers" ouverts a été imaginé par deux consultants allemands, les frères Schnelle, dans les années 1950. Dans les années 60, l’entreprise Herman Miller met en place le "Action Office Series 1", bureaux constitués de panneaux visant à favoriser l’interaction entre les employés. En 1968, Robert Probst conçoit le premier bureau "cubical", encore largement répandu aux Etats-Unis, qui sera suivi par l’open space. Inspiré des bureaux des frères Schnelle, il est cependant moins "humain" et moins "vert". (Source)

5. Quand les congés payés ont-ils été instauré ?

Au début du 20e siècle, les congés payés sont instaurés dans de nombreux pays : en Allemagne, dans les pays scandinaves, en Autriche Hongrie, en Tchécoslovaquie, en Pologne, au Chili ou encore au Brésil.

Ils arrivent en France sous Napoléon III : 15 jours sont accordés aux fonctionnaires de l'Etat. A partir de 1900, salariés du nouveau métro parisien obtiennent également des congés (10 jours). Ils sont suivis des salariés des entreprises électriques, des salariés des usines à gaz et des employés de bureau et de commerce en 1913. En France, c’est le Président du Conseil Léon Blum qui instaura les congés payés de 15 jours pour tous avec la semaine de 40 heures, le 7 juin 1936. L’allongement de la période des congés se fera ensuite grâce aux gouvernements successifs, jusqu’à la mise en place d’une 5e semaine de congés payés par le gouvernement Mauroy en 1982.

(Photo : “Courtesy of Leonardo3 from Hoepli edition 1894-1094 – www.leonardo3.net.”)

le 30/09/2015 par Priscilla Gout

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 400 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies