3 femmes sur 4 gagnent moins que leur conjoint

3 femmes sur 4 gagnent moins que leur conjoint

Les inégalités de revenu entre les hommes et les femmes sont toujours importantes en France. Selon les derniers chiffres de l'Insee trois femmes sur quatre gagnent moins que leur conjoint.

En moyenne, les femmes vivant en couple touchent un revenu annuel de 16.700 euros contre 29.000 euros pour leur conjoint, soit 42% de moins (selon les chiffres de l'Insee). La différence est moins nette entre les femmes et les hommes sans conjoint (9% d'écart). Au global, sur la population active de 20 à 59 ans l'écart entre les revenus des hommes et des femmes est de l'ordre de 35%.
Cette différence s'explique par le fait que les femmes sont plus souvent à temps partiel et que leur taux d'activité est aussi moins élevé que les hommes. Même si depuis plusieurs dizaines d'années le taux d'activité moyen des femmes ne cesse de progresser et contribue à réduire les écarts de rémunération.

Les inégalités se réduisent avec le temps
"L'essentiel de cette réduction des inégalités s'explique par la poursuite de la montée de l'activité des femmes. Ainsi, au sein des couples, la proportion de femmes occupant un emploi est passée de 70% à 75% entre 2002 et 2011, tandis que celle des hommes occupant un emploi est restée stable, autour de 87%" explique l'Insee.

Le rattrapage a donc lieu et la part des revenus des femmes dans les couples progresse. L'écart est d'ailleurs très différent selon la situation des couples. C'est dans les ménages au revenu assez élevé (percevant au total entre 35 000 et 59 000 euros par an) que la contribution des femmes est les plus importantes (plus de 40% du revenu du couple).
A l'inverse, chez les couples mariés ou avec enfants les différences de salaire entre les hommes et les femmes sont plus marquées. "La contribution des femmes est de 39% dans les couples sans enfant, contre respectivement 38% et 36% quand il y a un ou deux enfants mineurs, et enfin 27% quand il y trois enfants ou plus" note l'Insee. "La contribution des femmes aux revenus du couple est aussi plus faible quand elles sont mariées : 34 % contre 41 % dans les couples en concubinage ou pacsés. Il est possible que le statut du mariage renforce aux yeux des conjoints la stabilité de leur couple,  rendant moins problématiques ces inégalités de revenus, quand il y a partage des ressources" avance l'Insee.

En complément

Retrouvez tous nos articles sur l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes

le 07/03/2014 par Fabrice Mazoir

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 400 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies