10 métiers qui pourraient disparaître

10 métiers qui pourraient disparaître

Comme chaque année, le site américain CareerCast a fait un état des lieux de 200 professions. Quatre facteurs ont été pris en compte pour établir son classement 2015 des métiers les plus en danger.  

À quel métier se préparer pour travailler plus tard ? La question est légitime alors que la robotisation pèse sur les chances de survie de nombreux emplois. Mais d’autres critères sont à prendre en considération pour mesurer l’avenir des métiers. Environnement de travail, revenu, perspectives de croissance du secteur et stress sont 4 facteurs analysés par le site Career Cast sur 200 métiers. Si les pays ont un marché de l’emploi distinct, la liste des 10 métiers les plus en danger fait toutefois souvent écho au marché du travail français.

1. Facteur

Amazon et sa livraison par drones, baisse de l’envoi de lettres manuscrites… Il n’est qu’à voir la diversification des tâches aujourd’hui à La Poste pour comprendre que ce secteur en pleine mutation. Selon le site Career Cast le taux de croissance du métier de facteur est en recul de 28%.

2. Releveur de compteur

Avec les compteurs intelligents, il est de plus en plus simple pour les compagnies de vérifier sans aucun déplacement la consommation réelle d’énergie. Ainsi, le nombre de releveurs de compteurs pourrait baisser de 19%.

3. Agriculteur

Le retour à de plus petites exploitations produisant de meilleurs produits n’est peut-être pas pour demain. De moins en moins de fermes sont capables de produire toujours plus de produits alimentaires. Le métier d’agriculteurs devrait lui aussi reculer de 19%.

4. Journaliste papier

Le web a déjà profondément chamboulé la profession de journaliste. Mais le mouvement n’est pas terminé et on peut imaginer que l’automatisation de certains articles de presse va encore entraîner le recul du métier de journaliste. Pour Career Cast, 13% de journalistes devraient quitter leur secteur d’activité.

5. Bûcheron

La technologie a réduit le nombre de bras indispensables dans cette profession. Résultat : le nombre de bûcherons devrait reculer de 9%.

6. Joaillier

D’ici à 2022, le métier de joailler devrait reculer de 22% selon l’étude Career Cast. L’on peut imaginer que les robots seront de plus en plus capables de reproduire les gestes du joaillier.

7. Steward et hôtesse de l’air

La réduction des effectifs et la concentration des compagnies pourraient entraîner la disparition de 7% du personnel navigant.

8. Opérateur de perceuse

La technologie et la rationalisation des tâches pourraient entrainer un recul de 6% des techniciens de forage.

9. Courtier en assurance

Là encore, l’optimisation des tâches permet aux agents d’assurance de s’occuper de plus en plus des dossiers des courtiers en assurance. Le nombre de ces derniers pourrait reculer de 6%.

10. Couturier

Difficile de comprendre la place qu’occupe ce métier dans la liste élaborée par Career Cast. Selon l’étude, l’achat de vêtements neufs plutôt que de les faire repriser expliquerait sa 10ème position… Leur nombre pourrait reculer de 4%...

Votre emploi va-t-il disparaître ?

 

le 19/10/2015 par Guirec Gombert

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 400 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies